top of page

Les Gallo-Romains à Carcassonne




Les Gallo-Romains utilisaient principalement des briques rouges pour la construction de leurs bâtiments. Voici un aperçu de leur méthode de construction :


  1. Matériaux : Les briques rouges étaient fabriquées à partir d'argile, un matériau abondant dans de nombreuses régions de la Gaule. L'argile était façonnée en forme de briques puis séchée au soleil ou cuite dans un four pour les rendre plus résistantes.

  2. Fondations : Les Gallo-Romains commençaient par construire des fondations solides en pierre ou en béton. Ces fondations servaient de base solide pour la construction de murs en briques.

  3. Les remparts de Carcassonne, qui entourent la ville médiévale, ont des origines romaines. Bien que les remparts actuels datent principalement du Moyen Âge, leur emplacement est fondé sur les fortifications romaines précédentes, qui ont été construites pour protéger la ville et le passage stratégique de la rivière Aude. Les briques rouges étaient assemblées pour former les murs des bâtiments. Les briques étaient souvent disposées en rangées horizontales, avec des couches de mortier entre chaque rangée pour les maintenir en place. Le mortier utilisé était généralement composé de chaux et de sable.

  4. Voûtes et arcs La porte Narbonnaise : Cette imposante porte, qui fait partie des remparts, a des fondations romaines. Elle servait de point d'entrée principale dans la ville à l'époque gallo-romaine et constituait un élément crucial de la défense de la ville. : Les Gallo-Romains étaient également connus pour leur utilisation de voûtes et d'arcs en briques. Ils utilisaient des techniques de construction innovantes pour créer des structures solides et durables. Les voûtes et les arcs permettaient de répartir efficacement le poids et de soutenir les toits des bâtiments.

  5. Le pont romain : Bien que le pont actuel sur l'Aude à Carcassonne date du Moyen Âge, il est construit sur les fondations d'un pont romain antérieur. Les vestiges de ce pont romain ont été découverts lors de travaux de rénovation du pont médiéval.

Il convient de noter que les Gallo-Romains n'utilisaient pas exclusivement des briques rouges dans leurs constructions. Ils utilisaient également d'autres matériaux de construction, tels que la pierre, le bois et le mortier, en fonction des ressources disponibles localement. Cependant, l'utilisation de briques rouges était répandue et caractéristique de l'architecture gallo-romaine.


Ces constructions et vestiges témoignent de l'importance de Carcassonne à l'époque gallo-romaine en tant que point de passage stratégique et de centre urbain important dans la région.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Komentáře


bottom of page